Voisins de Paniers : Inventeurs du drive fermier

0
1296
Vendredi matin, tout le monde s'active : Odile, Marion et les productrices approvisionnent les étals avant l'arrivée des clients.

La petite distribution en a eu l’idée avant la grande. C’est en effet en 2004, de retour du forum social du Larzac que quelques citoyens de Trédaniel créent un réseau commercial unissant producteurs et consommateurs, assurant excellence alimentaire et rémunération équitable. Un circuit court pour court-circuiter la toute puissance des grandes surfaces.

Rapprocher le producteur local et le client afin que le premier puisse vivre décemment de son travail, que le second soit rassuré sur ce qu’il mange, afin de limiter les transports et les intermédiaires. Faire de la consommation un acte citoyen ne s’est pas fait en un tournemain. Les pionniers de Voisins de Paniers ont d’abord dû trouver des producteurs, un premier lieu de dépôt chez un particulier, lancer une première fête au Gaec Ma Vallée… Un sympathique bricolage, dans un premier temps.
« Ce qui nous a aidés à décoller, explique Odile Collet, salariée de l’association, c’est le site internet dès 2006, à une époque où les drive des grandes surfaces n’avaient pas encore commencé. « Dès cette époque, il devient possible de commander en ligne son panier (avant le mardi midi) puis de venir le chercher le vendredi au dépôt. Au départ il n’y avait que celui de Trédaniel, maintenant on a 12 dépôts dans un rayon de 30 km. » Un rayon que les VDP ne souhaitent pas élargir mais qu’ils veulent densifier. Les points de dépôt brillent par leur diversité : fermes, biscuiterie, boulangerie, lycée… « N’importe qui peut s’improviser dépositaire s’il y a assez de demande sur son secteur. »
En 10 ans, l’offre s’est également densifiée : une quarantaine de producteurs, transformateurs et distributeurs, à 70% bio, le reste en agriculture durable. On peut ainsi avoir un panier complet : légumes, fruits de saison ou exotiques, produits laitiers, viandes, pains, épicerie, produits d’hygiène… Locale autant que possible ou importée, l’offre donne le vertige par les variétés proposées.
Si les clients y trouvent de plus en plus leur compte, c’est également le cas des producteurs à qui reviennent 88 % du prix de vente. Les 12 % restants étant pour les frais de fonctionnement. Alors, qui veut entrer dans la danse de ce cercle vertueux ?

Les 12 dépôts Voisins de Paniers
Trédaniel, place du Cèdre
Pordic, Odyssée de la Forme (près d’Intermarché)
Plérin, place Guégo
St-Brieuc, lycée Jean-Moulin
Hillion, Vieille Auberge
Andel, ferme de la Pironnais
Lamballe, ferme de La Mare
Quessoy, boulangerie de l’Hôpital
Quintin, biscuiterie de l’Argoat
St-Carreuc, bar le Kar Koi
Plœuc -sur-Lié, pizzeria le Mariala

Voisins de Paniers, 02 96 73 44 41
www.voisinsdepaniers.org