Mathilde et Daniel au 105° à Pontrieux : Les alchimistes de la gourmandise

0
154

En juillet dernier, La Ferme Chocolat a changé et de nom et de propriétaires. Mathilde Meneau et Daniel Lagarde, respectivement designer et cadre en maintenance électronique, ont pris cet été la suite de Céline Le Roy. La boutique, aujourd’hui appelée 105°, propose toutes sortes de gourmandises : chocolats, confiseries, caramels mous et aux fruits secs, guimauves… Le tout fait maison.

Faire des confitures et des pâtisseries pour les partager avec ses proches était déjà un véritable plaisir pour Daniel, alors qu’il était enfant. Au tout départ, il s’agissait donc d’un hobby.
« J’aimais avoir les mains dans la pâte », avoue-t-il.
Ainsi, lorsqu’il s’est agi de choisir une orientation à la sortie du collège, il a longtemps hésité. Mais, allez savoir pourquoi, il s’est dirigé vers la maintenance électronique. Domaine dans lequel le Francilien fera carrière.
Cela dit, l’idée de devenir confiseur ne l’a, à vrai dire, jamais quitté. « De plus, j’avais une envie entrepreneuriale. Et je savais aussi que je quitterai un jour la région parisienne. »
Un plan de départ volontaire dans son entreprise, avec une formation à la clé, lui donne l’opportunité d’approcher son « rêve ». Nous sommes alors en 2019.
Mais chacun sait que « sans technique, un don n’est rien qu’une sale manie  » comme aimait à le chanter Georges Brassens. Fort de ce précepte, Daniel va donc se donner les moyens de ses ambitions.
« J’ai tout d’abord suivi un CAP par correspondance. Nous étions alors en période de Covid. Je réalisais les recettes chez moi et les apportais chez les voisins. Le fait qu’ils les appréciaient m’a vraiment donné confiance. » Ensuite, dans un esprit d’excellence, il s’inscrit à l’École Ducasse à Yssingeaux. Direction l’Auvergne pour un changement de vie, un changement de décor. Sa compagne Mathilde et leur enfant le suivent avec entrain dans cette grisante aventure. La formation, où le chocolat occupe une place de choix, est intensive.
« Nous passions six heures par jour au labo. »
Après deux belles années passées en Haute-Loire et armé d’un solide savoir-faire, le nouvel alchimiste de la gourmandise se met en quête d’une « affaire ». Et c’est à Pontrieux que la famille trouve son bonheur. Au printemps dernier pour une ouverture mi-juillet.
« Nous avons tout de suite accroché, il y avait un vrai charme avec ce côté boutique d’apothicaire, confient en cœur Mathilde et Daniel. De plus, c’est idéalement placé, dans une cité qui a un véritable charme. »
Et voilà comment La Ferme Chocolat a laissé place au 105° (en référence à la 1ère cuisson à la nappe en confiserie). Avec, toujours, ce même degré d’exigence et de qualité.

105°
Confiserie-Chocolaterie
16 rue Saint-Yves à Pontrieux
Ouvert (en basse saison) du mardi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 15h30 à 18h30.
Ouvert 7j/7 pour les fêtes de Noël et en été.