Chez Mémé à Saint-Éloi en Louargat : « Il y a à boire et à écouter ! »

0
676

Chez Mémé* est un bistrot comme on les aime. Ici, pas de télévision branchée sur l’info en continu, pas de jeux de grattage, pas de tiercé. Non, à la place : de l’échange, des animations et, c’est essentiel, de la bienveillance.

On ne le répétera jamais assez : un café est avant tout un lieu de rencontre et, diront les spécialistes de la spécialité, de « lien social ». Émilie Meudic, la gérante de Chez Mémé, travaille dans ce sens depuis deux ans et son établissement est devenu une sorte de QG pour pas mal d’habitants des alentours. De Saint-Éloi, bien sûr, mais aussi de Pluzunet, Bégard, Louargat ou Belle-Isle-en-Terre…
« Il y a ici une très bonne énergie, commente une cliente affairée à la préparation du vide-grenier à venir. Et une bienveillance. » Ainsi, beaucoup aiment à se retrouver Chez Mémé à l’heure du café ou de l’apéro. L’ambiance est alors « décontractée, sans prise de tête. » Mais celle-ci peut monter d’un cran, notamment lors des bœufs musicaux organisés tous les premiers vendredis du mois. Le bar peut, lors de ces folles soirées, devenir piste de danse. « Tous les styles de musique sont représentés, indique Émilie. En plus de ces bœufs, on propose au minimum une animation par mois. Des projections de films, des spectacles, des conférences et des expos. Le but étant de se diversifier et de se faire connaître. » Et, le jeudi, en fin d’après-midi, c’est couture avec Prisca Le Faucheur. L’atelier est ouvert à toutes et à tous. Quel que soit son âge. Si Émilie Meudic se félicite d’avoir « fédéré » une solide clientèle composée de quadras, de quinquas et de familles avec enfants, elle avoue que tout n’est pas toujours simple. « Notamment au niveau financier où rien n’est jamais acquis. Et il y a beaucoup de contraintes administratives. »
Son but est désormais de « booster » ses trois chambres d’hôtes et développer l’offre de son épicerie afin de pérenniser cet indispensable commerce de proximité qui est, notons-le, la propriété de la municipalité de Louargat.

  • Le café est ainsi nommé en hommage à l’arrière grand-mère d’Émilie qui tenait un bar-épicerie à Ploumanac’h.

La salle des fêtes de Saint-Éloi sera le 15 juillet prochain le théâtre d’un Air Poneys (qui consiste plus ou moins à mimer un concourt de Saut d’obstacles sans monture)  : une compétition, tout ce qu’il y a de plus sérieux, avec franchissements d’obstacles, chorégraphies et, aussi, un concours de hennissements.

Chez Mémé
2, rue de Traou Guer
Saint-Éloi en Louargat
Concerts, spectacles, films, couture, jeux.
Epicerie, produits locaux. Trois chambres d’hôtes. Horaires d’ouverture sur Facebook.