La Maison de la Terre à Lantic : Valorisons nos déchets du quotidien

0
516
« Venez nous voir, insiste Jennifer Pellan, ici à droite aux côtés de Flora Mahéo (stagiaire de La Ville Davy) et de Guillaume Le Provost, Nous ne sommes qu’à 15 min de Plouha, 20 de Saint-Brieuc et 25 de Guingamp. Si la Maison de la Terre, endroit d’expérimentation par excellence, accueille déjà de très nombreux scolaires et un public varié, il faut que nous augmentions encore et encore notre visibilité. »

Inaugurée en 2021, la Maison de la Terre de Lantic a pour noble ambition de sensibiliser le grand public à la valorisation de nos déchets du quotidien. Elle se veut également espace d’observation et d’étude de la biodiversité. Visite.

La Maison de la Terre* est un équipement pédagogique voulu par le Syndicat de traitement des déchets de Kerval**. Située à Lantic, à quelques enjambées seulement de l’usine de traitement et d’enfouissement, elle accueille tout au long de l’année une multitude d’activités dont le but essentiel est la sensibilisation à la gestion et, par extension, à la diminution de nos déchets organiques.
« En valorisant nos déchets, nous protégeons la terre et les sols, souligne Jennifer Pellan, animatrice à la Maison de la Terre et accompagnatrice en transition écoresponsable. Il faut vraiment prendre conscience qu’il est nécessaire de les réduire au maximum. On ne le sait pas toujours mais des gestes simples peuvent nous le permettre : tondre moins souvent, réemployer sur place, trier, composter… » Reconsidérer nos pratiques n’est parfois qu’une question de volonté.
Et pour faire avancer la cause et passer le message, la Maison est mise gratuitement à la disposition de nombreuses associations afin qu’elles puissent y proposer des animations et des ateliers (cuisine zéro déchet, lacto-fermentation, ménage au naturel, fabrication de lessive, cueillette, paillage et caetera). Celles-ci doivent bien sûr s’inscrire dans une démarche résolument environnementale. « Nous avons actuellement une quinzaine de partenaires. »
La Maison de la Terre et ses trois hectares de zone humide sont également un lieu d’observation et d’étude de la biodiversité. Il s’agit là du domaine de Guillaume Le Provost, chargé d’éducation à l’environnement à la Fédération départementale des chasseurs des Côtes-d’Armor.
« Le but pour la Fédération n’est pas de vendre la chasse, indique Jennifer, mais de montrer qu’elle travaille à la gestion des milieux et à la régulation des espèces. »
Enfin, n’oublions pas l’excellent travail réalisé par l’association Vert Le Jardin. « Elle a notamment aménagé un jardin de type lotissement, tout propre, tout net, afin que nous nous interrogions sur nos pratiques. »
Tous ces volets pédagogiques semblent nécessaires, voire indispensables, au vu des volumes collectés qui ne cessent d’augmenter. Ce qui induit un coût non négligeable pour la collectivité, sans parler de l’important impact carbone dû, notamment, aux transports de ces déchets.

Maison de la Terre
La Fontaine de Trémargat à Lantic
07 56 06 97 89
maisondelaterre.fr

** Kerval est le syndicat de valorisation des déchets du grand bassin briochin (Agglo de Saint-Bieuc et Leff Armor Communauté). * Les partenaires de la Maison de la Terre sont Kerval, la Fédération départemental des chasseurs des Côtes-d’Armor et l’association Vert le Jardin. Le président est Rémy Moulin (maire de Ploufragan) et le vice-président Christian Le Maître (maire de Lantic).