La Convergence des Loutres à Loguivy-Plougras : L’endroit des possibles

0
697
* Si les sardines avaient des ailes est l’association qui « développe la pratique du Théâtre professionnel de l’Opprimé et du clown acteur social partout dans le monde. ** La Carloutre (mini-bibliothèque et salon de lecture itinérant), auprès de laquelle se trouvent Aude-So, Aude Beaudoin et Titane Rojo, est cassée depuis le passage de la tempête Ciaran. Si vous avez une caravane, l’association est preneuse. Par ailleurs, il est à noter que Christophe Chavanon, du studio d’enregistrement Kerwax à la grosse réputation, a ouvert depuis mai dernier un musée dédié au son dans l’ancien collège de Loguivy-Plougras. Il a aussi créé une gamme d’amplis et de micros labellisés.

Cette association est une sorte d’ovni dans le paysage de Loguivy-Plougras. Des actions culturelles, du jardin, du théâtre, de l’échange et beaucoup de partage : c’est un peu tout cela La Convergence des Loutres, véritable lieu de croisement et d’éducation populaire installé dans l’ancienne école des filles, jadis tenue par les sœurs de l’Immaculée conception. ici, les utopies peuvent très bien devenir réalités.

« La Convergence de Loutres a le mérite de proposer des choses qui ne se font pas ailleurs et a, c’est indéniable, un projet novateur, indique Jean-François Le Gall, maire de Loguivy-Plougras. C’est un vrai plus pour la commune. »
Pour La Convergence, le pari est simple et compliqué à la fois : « Ne laisser personne sur le côté et mélanger, le plus possible, les publics. »
Née en 2018, l’association multiplie dans ce sens, activités et événements. Et ça marche. « Nous avons actuellement 350 adhérents et il y a plus de 2 000 passages par an », se félicite Aude Beaudoin, bénévole de l’asso et salariée du Théâtre de l’Opprimé . Avec les Loutres, l’esprit est à l’éducation populaire et aux utopies réalisables. Avec trois grands principes non négociables : la non-discrimination, l’anticapitalisme et le non-conformisme. Afin de comprendre au mieux le fonctionnement de cette association animée de façon collégiale et quelque peu hors norme, il faut imaginer un panel hétérogène de propositions qui vont du jardin partagé ouvert à tous aux stages autour du livre*, de la réflexion sur notre manière de nous nourrir aux activités manuelles. Il est aussi bien souvent question de parentalité, de lutte contre les violences et de numérique (journées d’étude, espace d’expériences atypiques).
Sans oublier les concerts, pièces de théâtre, ateliers formation et soirées vidéo organisés au fil de l’année. « Nous n’avons pas de thématiques spécifiques, poursuit Aude. Ça vient au fur et à mesure des rencontres et nous nous appuyons beaucoup sur les échanges que nous avons avec les gens. » Toutes ces interactions visent en fait à développer un esprit critique, notamment sur notre époque qui en a bien besoin, et a « prôner une lutte toujours joyeuse, légale et constructive. »
« Explorer les possibles et rater de mieux en mieux » est une profession de foi qui correspond totalement à la philosophie de la solide équipe de La Convergence de Loutres. Car, pour celle-ci, c’est une évidence, « le monde reste ouvert et, en grande partie, à FAIRE. »

La Convergence des Loutres
10, route du Dresnay
Loguivy-Plougras
contact@laconvergencedesloutres.fr
02 56 39 21 76 ou 06 11 81 88 05