Au Café des Chasseurs (ACDC) à Quintin : Une déco et une cuisine d’enfer !

0
62
* Christophe Crouzatier aime s’échapper de sa cuisine. Il en a notamment profité pour élaborer ces derniers mois deux bières avec Guillaume Jean, de la brasserie La Vieille Bourgeoise du Vieux-Bourg. Celles-ci, la Ponk Afé et la Collab, ne se dégustent d’ailleurs qu’au Café des Chasseurs. Il a aussi conçu une Tomme toute personnelle, avec cette fois Romain Bresset et Raphaël Jouanigot, fromagers au Gaec de la Prairie de la Noë à Plaintel. « Cela m’évite d’utiliser du Cheddar dans mes burgers. » Christophe Crouzatier, qui a tenu deux commerces en Angleterre (fringues) et qui en est à son cinquième en France, se félicite d’être l’un des seuls dans la région à pouvoir proposer de la viande de Buffon à sa carte. (Photos Plc et DR)

Au Café des Chasseurs de Quintin, il n’y a pas de têtes de cerf ou de sanglier suspendues aux murs, façon trophées. Non, ici, l’ambiance serait plutôt au rock’n’roll et à l’Art nouveau.
« Depuis que j’ai repris cette affaire il y a cinq ans, j’ai cherché à y recréer mon monde, mon univers, raconte Christophe Crouzatier, le maître des lieux. J’ai la fibre rock, tendance métal. Et j’aime également partager mon goût pour l’art. Ainsi, j’accroche dans la salle du resto, par roulement, les tableaux de ma collection personnelle. » Le tout donne à ce restaurant-pizzeria une surprenante personnalité où divers courants musicaux (de qualité) britanniques et états-uniens ont, en toute discrétion et en toutes saisons, table ouverte.
Côté cuisine, Christophe, secondé depuis le début de l’aventure par son fils Skolvan aux fourneaux, Émilie aux pizzas et Chloë au service, a pour unique boussole ses inspirations du moment. « Je me laisse porter par mes envies. » Les produits* sont sélectionnés avec soins et, dans la mesure du possible, locaux, bio et de saison. « Les circuits courts sont privilégiés. »
Féru de voyages (Europe, Afrique…), le chef, parfait autodidacte aux nombreux tatouages, ne s’interdit pas d’apporter de petites et subtiles touches venues d’ailleurs à ses propositions culinaires. Bien au contraire.

Fondant de bœuf à la bière stout café tonka

Ingrédients pour 4 personnes :
. 800 gr de paleron de bœuf.
. 2 bières stout café tonka de 33 cl.
. 5 oignons, de l’ail, du thym, des échalotes, du laurier, du sel et du poivre.
. Carottes et pommes de terre.

La recette :

  1. Émincer l’oignon, le faire rissoler puis y ajouter les 66 cl de bière avec un peu d’eau.
  2. Laisser mijoter la viande tout gentiment à feu doux dans une cocotte environ 3 heures en la recouvrant de la préparation d’oignons.
  3. Ajouter alors le thym, le laurier, les échalotes et l’ail.
  4. Saler et poivrer avant de servir, de préférence, avec des carottes et des pommes de terre cuites à la vapeur ou au four. C’est au choix. Bon appétit !

Au Café des Chasseurs
5, place de la République à Quintin
Restaurant-pizzeria avec terrasse
Propose aussi des plats végétariens et des menus enfants
02 96 79 60 60
Ouvert midi et soir
Fermé les dimanches et lundis