Le Jardin collectif Hop ! à Lannion : Chacun y a naturellement sa place

0
73
Les animateurs jardin François Banchereau, Envel Le Troadec et Marin Touzé (responsable du service) organisent deux séances hebdomadaires les mercredis et vendredis ou samedis. Les horaires évoluent selon la saison. Les participants (de quatre à dix personnes) viennent essentiellement de Ker Uhel, mais pas que. « C’est une bonne façon de débuter, indique François. L’étape suivante peut être la location d’une parcelle. » François, Marin et Envel interviennent aussi en milieu scolaire, proposent un service à domicile de broyage de branches et peuvent assurer l’entretien d’espaces collectifs (communs d’immeubles et extérieurs). L’adhésion à l’association est de 5 euros, la participation à HOP ! de 10 euros (40 pour une association) alors que les locations de parcelles varient de 19 à 75 euros pour une année selon la taille de celles-ci. La fête annuelle des jardins se déroulera en juillet prochain et les rencontres-portes ouvertes en septembre.

Géré par la Régie de quartiers* de Lannion, le potager collectif Hop ! est un endroit où l’on peut s’initier en toute simplicité aux subtilités du jardinage auprès d’animateurs de l’association. Il est également possible d’y louer une parcelle de terre et de voler ainsi de ses propres ailes. C’est au choix.

À quelques battements d’aile de l’aérodrome, les jardins familiaux du Roudour s’animent alors que le printemps tarde encore à s’imposer. Quand les plus aguerris s’affairent grelinette à la main, d’autres écoutent sagement les préconisations de l’animateur jardin François Banchereau.
« Je planifie et organise les sessions qui sont ouvertes à tous, indique ce dernier. La Régie fournit les outils et les semences que nous choisissons ensemble et nous nous répartissons les tâches selon les besoins. Ensuite, je dispense les techniques, parfois basiques, les plus appropriées. Mais nous commençons tranquillement, le but étant de donner envie aux gens de continuer. Je leur dis d’ailleurs de ne jamais se décourager, quelle que soit la récolte. »
Sur les hauteurs de Ker Uhel, jardiner au naturel semble une évidence. Pas question de retourner la terre, pas plus que d’utiliser des pesticides. « Il faut démythifier les mauvaises habitudes », soutient François.
Le rythme biologique est respecté et, sur cet hectare champêtre totalement bio, rien ne se perd. Les branchages, feuilles mortes et autres déchets, tout est valorisé en paillage, engrais vert ou compost. « Nous pratiquons aussi la rotation des cultures. »
Apprendre et échanger les bonnes pratiques, telle est la philosophie de ce lieu où les mots « entraide » et « convivialité » ne sont pas vides de sens. D’ailleurs, si au Jardin collectif, les missions sont partagées, les légumes et les fruits le sont également.
« Et toujours dans la bonne humeur car celle-ci est dans l’ADN du projet. »

  • La régie de quartier…
    est une association d’insertion par l’activité économique qui existe depuis 31 ans à Lannion. Présidée par Jean-Yves Le Guen et dirigée par Anne Besnier, elle emploie actuellement une cinquantaine de personnes dont une vingtaine de salariés en parcours d’insertion professionnelle. Elle s’efforce de lutter contre la précarité et l’exclusion. La structure veut créer du lien social sur les quartiers de Ker Uhel, d’Ar Santé-Les Fontaines et de Pen Ar Ru. Pour ce faire, la régie a grandement développé son activité blanchisserie et effectue diverses prestations de second-œuvre (peinture, sol, placo), d’entretien et de nettoyage de communs de logements sociaux et d’espaces verts collectifs. L’équipe est installée depuis l’an passé dans de tout nouveaux locaux financés par Lannion Trégor communauté, au 126, rue de l’aérodrome.

Jardin collectif Hop !
(Et également aux Fontaines et Pen Ar Ru)
Le Roudour à Lannion
(Entre Ker Uhel et l’aérodrome)
07 61 25 71 24