Un jardin à l’école : War-dro an Natur porte la bonne parole

0
133
Les ateliers, par groupe d’une dizaine d’enfants, durent de trente à quarante minutes afin de garder l’attention des écoliers. Patrice Quistinic intervient en général trois fois dans l’année dans quelques écoles du territoire. L’association War-dro an Natur, coordonnée par Jakez Lintanff, propose par ailleurs, au Palacret ou au plus près de chez vous, une multitude d’animations, de balades, de conférences et d’ateliers ludiques et créatifs autour de la nature et du jardin (voir le site internet) .

Éduquer à l’environnement et au développement durable, telle est la mission première de l’association War-dro an Natur. Pour ce faire, elle multiplie actions, ateliers et animations à destination de divers types de public. Comme ici à l’école primaire publique de Pédernec.

Nous sommes lundi matin et un généreux soleil printanier réchauffe déjà la cour de l’école. Une dizaine d’élèves de maternelle se pressent devant les quatre bacs de culture et écoutent attentivement les propos de Patrice Quistinic, animateur nature à l’association War-dro an Natur. Celui-ci leur présente tout d’abord la dénomination et le maniement des différents outils qu’ils vont être amenés à utiliser peu après. « Je leur fais également découvrir le cycle des plantes, la pollinisation, la vie cachée des petites bêtes, l’importance des vers de terre, et la rotation des cultures pour les plus grands. »
Et après les éclaircissements de Patrice viennent les travaux pratiques, car il est maintenant grand temps de préparer le potager pour les semences et les plantations à venir. Grelinettes, râteaux et petites pelles trouvent alors preneurs. Énora, Zia, Cali, Timéo et leurs copines et copains enlèvent tout d’abord les herbes sèches et les portent au compost. Ensuite, après un ratissage et le passage de la griffe, il sera enfin possible de mettre en terre les plants de salade, d’oignon, d’échalote et de chou tout comme les graines de petits pois. Le tout sera bien sûr paillé et de l’engrais vert épandu. Cette activité jardin a aussi et surtout une fin pédagogique.
Marie-Pierre, professeure des écoles en grande section, ne le dit pas autrement. « Avec ces ateliers, les enfants apprennent à travailler la terre et découvrent les saisons. Ils sont dans le concret. » Les écoliers suivent alors de près l’évolution de leur jardin et attendent avec impatience l’heure de la récolte.
« Ils sont toujours contents d’aller cueillir ou ramasser les légumes et les petits fruits », abonde Sophia, ATSEM. C’est aussi pour eux un moment d’expériences sensitives et culinaires. « À titre d’exemple, nous leur avons fait goûter des capucines et fabriquer du sirop de menthe, indique Marie-Pierre. Ils ont de cette façon pu comparer les saveurs des fruits et légumes de notre potager avec celles de produits que l’on trouve habituellement dans les commerces. Nous avons également préparé des tartes à l’oignon et de bonnes soupes. » Et, plus étonnant, les élèves ont réalisé des peintures avec du jus de betterave.
On le voit, ces jardins à l’école sont de formidables outils d’apprentissage et préparent efficacement les jardiniers de demain aux pratiques vertueuses.

War-dro an Natur
Le Palacret à Saint-Laurent
06 15 18 16 83 ou 02 96 12 11 27
http://wardroannatur.org/