Loguivy-de-la-Mer : des panoramas à couper le souffle !

0
1460
Au beau milieu de l'estuaire du Trieux, une petite île et son ancien poste de douanier

6 km pour 2 h 00 de balade, assez difficile, balisage jaune parfait.

  • 1 Départ sur le parking du magnifique port de Loguivy-de-la-Mer, toujours très actif avec ses bateaux de plaisance et de pêche. Même si les plus importants de ces derniers s’amarrent aujourd’hui en dehors du port. Ici, c’est la pêche aux crustacés, huîtres et coquilles St-Jacques qui est pratiquée.
  • Prenez, à droite lorsque vous êtes dos à la mer, en direction de l’école de voile par de toutes petites rues.
  • Ensuite, vous longez la côte par le GR34 en direction du rocher aux oiseaux (Roc’h An Evned en breton). Les points de vue, tout d’abord sur le large et l’archipel de Bréhat, puis sur l’estuaire du Trieux sont tout simplement époustouflants. Au milieu du cours d’eau, on peut voir une petite île et son ancien poste de douanier. Le peintre Henri Rivière adorait ces lieux et s’en est fortement inspirés.
  • 4 Ça monte et descend. Après avoir dépassé le rocher aux oiseaux (Roc’h An Evned en breton), vous pouvez vous rendre à l’allée couverte du Melus qui date tout de même du Néolithique. Un four à chaux est également visible.
  • A gauche, vous quittez la rive par un chemin forestier qui grimpe quelque peu.
  • Le chemin du Gélard puis quelques sentiers bien indiqués vous conduisent du côté de Launay.
  • Vous poursuivez par la rue du Guern, en longeant un tout petit peu la côte vers le port de Loguivy. Là encore la vue est magnifique.
  • Retour, à quelques dizaines de mètre (à gauche) de là, au point de départ.
"Ils reviennent encore à l'heure des marées s’asseoir sur le muret le long de la jetée" ( François Budet)
« Ils reviennent encore à l’heure des marées s’asseoir sur le muret le long de la jetée » ( François Budet)

A voir

Le port
L’église en granit (1938)
L’allée couverte de Melus (Néolithique)
Le rocher des Oiseaux
L’estuaire du Trieux
L’archipel de Bréhat
La chanson de François Budet
Lénine y a séjourné en été 1902
Tristan Bernard y avait sa maison secondaire (XXe)