Des sacs et des transats chez LB Artéfact de Saint-Brieuc : La métamorphoses des bâches

0
278
Adepte de développement durable et d’économie solidaire, Loïc Le Béguec, qui a longtemps fabriqué des voiles et Luc, son fils actuellement en apprentissage, se sont récemment installés dans leur nouvelle et vaste boutique-Atelier du passage St-Benoît. Auparavant, ils travaillaient au Carré Rosengart.

Ici, chez LB ArtéFact, les bâches publicitaires usagées se métamorphosent en de très élégants sacs, cabas ou transats. À l’origine de cette idée vertueuse, Loïc Le Béguec entend bien faire prospérer sa petite entreprise familiale et, ainsi, créer de l’emploi.

« Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme, » disait le chismiste-économiste-philosphe Antoine De Lavoisier (1778). Loïc Le Béguec a fait sien ce sage précepte. Ainsi, solidement épaulé par son fils Luc, il fabrique aujourd’hui de très esthétiques sacs et transats à partir … de bâches usagées récupérées ici ou là. 
« Nous faisons tout de A à Z. Du modèle au découpage, de la couture à la vente. Et chez nous, chaque pièce est unique, » précise-t-il.
Le principe est somme toute assez simple : Loïc et Luc se procurent des banderoles ayant servi à annoncer des événements auprès des collectivités ou des associations (Art Rock, Agglo de St-Brieuc, Terre et Mer de Lamballe, Maison de la baie, Abbaye de Beauport, Groupe Bodemer) et s’engagent à les recycler.
« Actuellement, 98% des matériaux le sont. On espère arriver à 100 % très vite. »
Bien souvent d’ailleurs, ces « fournisseurs » de bâches récupèrent leurs sacs ou transats afin d’en faire d’originaux supports de communication. « Il s’agit là d’un circuit responsable et solidaire », souligne Luc. Leurs produits – environ 30 modèles différents en ce qui concerne les sacs – sont aussi en vente dans leur toute nouvelle boutique-atelier du passage Saint-Benoît. « Au prix le plus juste car nous souhaitons qu’ils soient accessibles au plus grand nombre. Cela va de 35 à 115 euros. » 
Encouragés par la réussite de leur modèle économique, Loïc et Luc Le Béguec cultivent actuellement de très nombreux projets.
« Nous souhaitons en effet mettre en place dans les mois à venir une plate forme régionale de récupération et de transformation de bâches. Vraisemblablement à Loudéac. Le dossier avance bien. Nous aimerions aussi ouvrir de nouveaux points de vente. Le tout pourrait créer une soixantaine d’emplois. »

LB Artéfact
8 passage Saint-Benoît (près du Super U) à Saint-Brieuc. Tél :06 87 50 23 39
www.lb-artefec.com (lbartefact@gmail.com)
Ouvert du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h.