L’Abbaye de Beauport atise la curiosité

0
974

L’abbaye de Beauport de Paimpol/Kérity est le rendez-vous incontournable pour les amoureux du patrimoine religieux en Côtes d’Armor. Classé au titre de monument historique depuis 1862, ce site, remarquable en lui-même, se veut aussi lieu culturel et de découverte. Il s’adresse cette année encore aux « Curieux de nature ».

« Curieux de nature » est le slogan imaginé par l’équipe dirigeante de l’abbaye de Beauport, Françoise Lemoine et Jean-Charles Touzé en tête, pour cette saison 2016. Il résume à lui seul l’esprit de cette programmation éclectique. « Nous voulons marier le bâti et la nature. Chaque coin et recoin de Beauport méritent vraiment que l’on s’y attarde, » note Gisèle Le Louédec, secrétaire à l’Abbaye. Le cloître végétalisé, l’église à ciel ouvert, les salles aux voûtes d’ogives,  une lumière qui joue aux travers des vitraux, tout concoure à donner à ce lieu  une ambiance bien particulière. Avec cette vue admirable sur les îles voisines, l’ensemble monastique jouit d’un environnement privilégié. Et c’est dans ce cadre magique que se produiront de belles voix venues d’horizons différents. « Avec notamment Oum, le 27 mai prochain, poursuit Gisèle. Il s’agit d’une chanteuse exceptionnelle inspirée par un jazz métissé. » Là encore, la programmation de Beauport  propose une large offre avec pour dénominateur commun la voix. Notons le siffleur, Louisa Bey et surtout la Kreiz Breizh Akademi d’Erick Marchand (le 30 avril). Un moment à ne manquer sous aucun prétexte.

Quelques dates :

  • 1202 : encouragés par le comte Alain de Goëlo, vingt cinq chanoines de l’ordre de Prémontré de Normandie s’installent sur ce site exceptionnel et créé une abbaye qui se développe rapidement.
  • 1532 : Le déclin de l’abbaye notamment dû au système des « commendes » (le roi impose un abbé, les chanoines perdants ainsi de leurs privilèges).
  • 1790 : L’abbaye est fermée comme toutes les maisons religieuses.
  • 1862 : Classée au titre de monument historique.
  • 1995 : Le site est protégé par le conservatoire du littoral. Restaurée en collaboration avec le Conseil Général (appellation d’alors).