Pouldouran : La boucle des routoirs

0
38
(Photo Nico du Pouldu)

9,5 km (ou moins) pour 2h45 de balade, facile, balisage jaune. Prévoir des bottes en période humide.

2

1. Départ devant la maison des talus. Prendre le sentier longeant l’estuaire du Bizien jusqu’aux routoirs de Kerandraou. Si sentier trop boueux ou marée trop haute, préférer la route, contourner l’église et suivre les panneaux indiquant les routoirs.
2. Revenir au bourg par la route, passer devant le bar Le Bizien et monter la vieille côte. A la D33, prendre le sentier en face le long du Douron jusqu’aux routoirs à lin restaurés de Prat Lez. Ces bassins creusés bordés de talus-mur servaient à rouir le lin pour séparer la fibre du bois.
3. À la route, prendre à gauche vers St Aaron et son cyprès majestueux. Tourner à gauche après la chapelle. À 20 m, prendre le chemin à droite. Un aller-retour vous fait découvrir les deux routoirs et leur fontaine de Zant Douron.
4. Un peu plus loin prendre le sentier à droite pour un second aller-retour vers le lavoir et les 4 routoirs de Kerstrouill. On en dénombrait 3600 dans le Trégor en 1855.
5. Revenir sur vos pas jusqu’au chemin principal et poursuivre en face jusqu’à la route. Là, prendre à gauche. A 150 m, au lieu-dit Pemp Hent, prendre la petite route à droite. Traversez la D20. Le chemin en face mène à Gwaz an Horc’hant, les plus beaux routoirs de cette balade. Pas moins de 9, dont 2 non encore découverts
6. Suivre la direction Krec’h Choupot. Au panneau carrefour à 150 m, prendre le chemin carrossable à gauche. Au calvaire, continuer tout droit vers St Nicolas. Après environ 100 m, prendre le chemin à gauche avant Le Cosquer.
7. A Saint-Nicolas, apprécier la maison collée à la chapelle (fin XVe) avec son escalier extérieur droit. Prendre à gauche après la chapelle puis le chemin de terre à droite. A l’étang, longer l’estuaire pour retrouver le départ (ou prendre la route si la mer est trop haute).

Les Routoirs vers Kerandraou
Les Routoirs vers Kerandraou

4