Poterie Aux Grès de l’Eau à Guingamp : « Pour le plaisir d’un travail manuel »

0
197

« Le plaisir d’un travail manuel. » Il s’agit assurément de la principale motivation des élèves qui fréquentent les ateliers du potier-céramiste guingampais Gilles Le Goff. Avec, évidemment, la satisfaction de créer soi-même des pièces usuelles et harmonieuses.

Concentrée, Martine l’est indéniablement. Elle s’affaire, les mains dans la terre, sur le tour afin de réaliser son premier couvercle. La tâche est pour le moins ardue et demande technique et précision. Gilles y va de ses conseils et de sa bienveillance. « Je ne fais pas encore les poteries dont je rêve, avoue Martine. Et bien qu’elles soient biscornues, je les trouve belles. Avec leurs imperfections. »
Ici, on apprend le tournage, le modelage, la plaque, les engobes, la cuisson, les couleurs, l’émaillage… Bref, toute la gestuelle qui peut vous permettre de réaliser de jolies choses. « Mais il faut tout de même compter un bon trimestre pour avoir un résultat intéressant car la poterie est souvent affaire de patience », précise Gilles. Ces ateliers permettent de s’évader, de bousculer la notion du temps.
« Ça me vide complètement la tête, confirme Martine. On est vraiment dedans, totalement investie. » Ses collègues d’atelier Muriel et Nathalie approuvent. Et, elles aussi sont conquises par « le côté quelque peu magique de la pratique de la poterie. »