Les concerts dessinés de Marie Bobin et François Gaillard : Jeter l’Encre et tracer sa route

0
38
* Originaire de Grenoble, l’artiste carnettiste Marie Bobin expose ses œuvres et propose également des stages Carnets de voyage dessinés dans de nombreuses régions du monde (Laponie, Portugal, Groenland, Sénégal, Maroc, Lyon, Sète, Hautes Alpes et, bien sûr, Bretagne). François Gaillard, qui a grandi à Paris avant de suivre ses études à Grenoble, compose et chante depuis plus d’une vingtaine d’années. Il est par ailleurs professeur-formateur dans le domaine de la photo et de la vidéo à l’IUT de Lannion.

Les baroudeurs Marie Bobin et François Gaillard ont décidé de poser leurs sacs, boîtes d’aquarelle et instruments de musique à Paimpol. À l’ombre de l’église toute proche et à quelques pas seulement du port. L’illustratrice et le chanteur-compositeur nous invitent à les suivre dans leurs itinéraires artistiques et nomades lors d’originaux concerts dessinés.

Jamais, au grand jamais, ils ne se prétendront « spécialistes du monde marin », eux, gens de montagne et de terres intérieures. Bien au contraire. Et c’est avec humilité et une grande curiosité que Marie Bobin et François Gaillard sont allés, deux années durant, à la rencontre de skippers, gardiens de phare, responsables d’ONG, pêcheurs, glaciologues et plongeurs afin de comprendre au mieux cet univers qui les fascine tant. Cette immersion au long cours leur a permis de collecter de précieux et authentiques témoignages audio-visuels, ossatures narratives de leur toute dernière création, Jeter l’Encre. « Nous racontons avec ce spectacle notre propre découverte des gens de mer. Jeter l’Encre se situe au carrefour du documentaire et de la poésie graphique, visuelle et sonore, disent ces amoureux de la Bretagne. Cette aventure artistique mélange textes, musiques, dessins en direct, reportages et projections vidéo. » Sur scène, François interprète, à l’aide de son piano, de sa flûte traversière et de son accordéon, les chansons qu’il a écrites et composées pour l’occasion « en réaction aux interviews » alors que Marie réalise, en virtuose du pinceau et du crayon, des dessins que l’on peut découvrir sur un grand écran. Ces concerts dessinés, qui peuvent être joués dans tous types de lieux, évoquent « une mer qui peut être belle et terrible à la fois », ainsi que le verbalise Isabelle Autissier, navigatrice et présidente d’honneur de WWF-France.
Marie et François se sont dernièrement produits au centre culturel Le Cap à Plérin, à Guillers, au cinéma de Paimpol et, aussi, en région Rhône-Alpes. Et ils espèrent bien balader de nombreux mois encore ce spectacle atypique. Tout comme ils l’ont fait avec leur précédente production Tracer la route, présentée plus de deux cent cinquante fois.
« Il s’agissait en l’occurrence de restituer, toujours en musique, toujours en dessin, nos multiples périples familiaux en camion aménagé à travers la Scandinavie, l’Écosse, l’Irlande, l’Espagne, l’Italie et…la Bretagne. Nous étions avec nos trois enfants, aujourd’hui devenus grands. » Là aussi, là encore, il s’agissait avant tout d’histoires de rencontres et de partages. « L’idée était de créer des envies. »

Marie Bobin au 06 86 90 52 65
contact@mariebobin.net
François Gaillard au 06 31 59 38 64
contact@francoisgaillard.com
Paimpol
www.jeterlencre.fr