Vincent Hunault, des bijoux magiques en cascade

0
767
Vincent Hunault, un créateur de bijoux particulièrement inspiré.

L’exercice semble difficile pour lui. Vincent Hunault n’aime en effet pas trop se mettre en avant. A l’Atelier de création artisanale de Châtelaudren, il préfère parler de ses collègues que de lui-même. Pourtant les bijoux qu’il fabrique dans son atelier de Saint-Jean-Kerdaniel sont étonnants de beauté et de finesse. A découvrir au plus vite sur les marchés de Lanvollon, de Binic, d’Erquy et, bien évidemment, à l’atelier de la Cascade au Châté. Et pourquoi pas au marché de Noël de Honfleur.

« Lorsque je croise une femme, je regarde tout d’abord ses boucles d’oreilles, bien avant ses yeux. C’est une déformation professionnelle,» s’amuse Vincent Hunault.
C’est que le créateur de bijoux se nourrit avant tout de ce qu’il voit, de ce qui l’entoure . « Je me suis formé tout seul, souligne l’ancien conseiller en gestion de patrimoine. Valérie, avec qui j’ai débuté ce travail il y a quelques années, m’a tout de même influencé à mes débuts. »
Rien ne prédestinait Vincent Hunault à la fabrique de bijoux. Les hasards d’une rencontre avec une voisine de Binic en a décidé tout autrement pour celui qui était alors à la recherche d’un reclassement professionnel.
« Je m’y suis mis par la force des choses, confie Vincent. Mais, aujourd’hui, j’aime beaucoup cela. »
Le style de Vincent Hunault peut aisément être qualifié de  baroque Oriental, marqué par les années folles.  Mais pas que. « Je fais aussi d’autres choses. J’évolue.»
Tout est dans l’imagination, l’inspiration du moment.  « Ça se passe d’abord dans ma tête. Je regarde à droite, à gauche. J’essaye de trouver des idées nouvelles.» Ensuite, vient le moment de la création. Et là, il s’agit d’assemblage, de précision et de détail.
Le mariage entre pierres semi-précieuses (améthyste, hématite, lapis-lazuli, cristal) et les différents matériaux utilisés est minutieusement étudié dans l’atelier de St-Jean-Kerdaniel avec, toujours, « France Culture » en fond sonore.
Pour autant, Vincent ne se prend pas « pour un artiste, juste un artisan».
Et avec l’atelier de la Cascade de Châtelaudren, Vincent a trouvé  une bien belle vitrine . « Cela donne de la légitimité à mon travail. C’est un beau point de vente et nous avons des échanges très constructifs avec les autres créateurs».

web-hunault-1

Vincent Hunault

Fabrication de bijoux

Beaulieu  Saint-Jean-Kerdaniel
06 61 45 91 11