Le Jardin des Salines à Hillion : Bio, naturellement bio

0
936

Pour Antoine Cabaret et Xavier Dubee, c’est bien simple, la question ne se pose pas. L’agriculture doit être bio ou ne pas être. Les deux responsables du Jardin des Salines d’Hillion en sont convaincus : la culture bio est une évidence.

« Il y a 20 ans, lorsque j’ai rejoint Antoine, déjà installé, notre premier objectif a été d’organiser de la vente en direct, commence Xavier. Nous voulions être à l’écoute des consommateurs »
L’idée d’une culture bio s’est imposée d’elle-même, en toute logique. Pourtant, à cette époque, les agriculteurs ou maraîchers bio passaient le plus souvent pour de doux illuminés. Quelques crises sanitaires et agricoles plus tard, type vache folle, et la tendance s’est inversée. « Nous sommes sur des marchés en pente ascendante », confirme Xavier.
Pour autant, pas question de transiger sur la qualité. « Nous primons toujours le goût sur le rendement tout en tenant compte de la réalité économique. »
Ainsi, ils sont maintenant dix à travailler sur les 50 hectares de culture. « Nous avons grandi au fil des rencontres avec des stagiaires et des saisonniers que nous souhaitions garder. C’est un parti pris que d’avoir du monde. Chez nous, la main d’œuvre représente de 60 à 65 % du chiffre d’affaire alors que chez un conventionnel, c’est 20%  »
Ici, c’est la rotation des sols, prairie/céréales/légumes, qui prévaut, comme cela se faisait déjà au moyen-âge. « Nous avons de l’or sous nos pieds, de la matière vivante. Alors il faut tout faire pour la préserver. »
A Hillion, 70 variétés de légumes sortent de terre saison après saison. « Nous essayons aussi de nouvelles variétés afin de diversifier notre travail. » Toujours est-il que le Jardin des Salines a bien grandi et a dû se structurer.
A Xavier la gestion des commandes, la commercialisation et la vente sur les marchés.
A Antoine la partie technique des cultures et l’encadrement des salariés.
« Nous approvisionnons actuellement huit magasins bio et une nombreuse clientèle de particuliers, poursuit Xavier. Notre site internet, un précieux outil, nous est indispensable afin de gérer toutes ces demandes. »
En tout cas, cette petite entreprise ne semble pas connaître la crise.

Le Jardin des Salines
Pivert
Hillion
02 96 63 90 31
www.lejardindessalines.com
Vente sur place le vendredi de 16h00 à 18h30.
Les marchés : Plerneuf le mardi, Saint-Brieuc et d’Hillion le mercredi, Plurien et Ploufragan le vendredi et Saint-Brieuc et Erquy le samedi. (Possibilité de paniers)