Etables-sur-Mer : La Vallée du Ponto et ses viaducs

0
249
6 km pour 1h30 de balade, facile, balisage jaune

1. Départ de derrière l’église Notre-Dame et son drôle de dôme en cloche. Prendre les rues du 8 mai 1945, du Patronage puis de l’Etang. Faire le tour de la mare Labu.
2. Puis, à la Ville-Durand, laisser provisoirement le balisage pour bifurquer à droite, vers le château d’eau. De là, on a une belle vue sur la baie de Saint-Brieuc. Le balisage retrouvé, on arrive au point 3 où on a le choix :
3. Soit continuer tout droit (hors balisage) et arriver à l’étang du Ponto dont les pierres de creusement ont permis l’édification du port de Saint-Quay-Portrieux. Soit prendre à droite et arriver également à l’étang mais par un sentier plus sympa (et balisé).
4. Admirer le calvaire de la rue Louais, XVe, classé monument historique. Juste à côté, à la cidrerie du Ponto (voir article p.19),une pause s’impose. Poursuivre le tour de l’étang et retrouver les traces de l’ancien viaduc du Ponto, démonté en 1988 pour faciliter la construction du port de Saint-Quay. Le long de l’ancienne ligne du petit train des Côtes-du-Nord, on arrive à l’imposant viaduc des Pourrhis, toujours debout. Il est l’œuvre d’Harel de la Noë et donne une idée des efforts démesurés consentis pour une ligne secondaire qui ne fonctionna finalement que 50 ans.
5. Se laisser guider par le balisage pour revenir au point de départ.

3