Les Bistrots de l’Histoire : A consommer sans modération

0
233

Le principe des Bistrots de l’Histoire est de se réunir dans un lieu donné, parfois un café, parfois ailleurs, afin de débattre en public, avec sérieux et une grande ouverture d’esprit, d’un sujet qui a pour objet la mémoire et l’histoire du territoire.

Pas tout à fait dans le même esprit que les veillées, les Bistrots de l’Histoire ont plutôt pour objectif d’aborder et de donner à réfléchir sur les spécificités historiques, culturelles, géographiques et sociologiques d’un territoire.
« Nous souhaitons valoriser les liens de mémoire-histoire,  explique Pierre Fenard, figure emblématique de l’association briochine. De bien faire comprendre les évolutions des entités géographiques ». Pour ce faire, de très nombreux témoignages sont collectés auprès de la population. L’oralité est ici au centre de la démarche. Mais Alain Gendre, président de l’association et l’équipe des bénévoles ne s’interdisent pas d’utiliser des sources visuelles. De nombreux intervenants de divers milieux sont également sollicités. Si bien que l’association dispose maintenant d’un véritable trésor : à savoir des enregistrements de ses cinquante soirées Bistrots, des reportages radio, des photos des participants ainsi que pas mal de films documentaires.
Les thèmes abordés au cours de ces soirées sont particulièrement riches et variés  : les papeteries Vallée de Belle-Isle-en-Terre, l’innovation en Bretagne, la langue Gallèse/Bretonne au bord du Leff, les tirailleurs sénégalais, la laïcité, le ventre des femmes, Bretagne et guerre d’Algérie, et…le vin rouge en Bretagne pour ne citer que quelques exemples.
« L’idée est aussi de transmettre aux générations futures, notamment par l’intermédiaire de l’outil numérique , » poursuit Pierre.
Aujourd’hui, après 17 ans d’existence, les Bistrots semblent désireux de se diriger vers des formats plus légers. Mais Pierre et ses amis ne manquent pas de projets. Ainsi, un parcours sonore (avec scénario) devrait être inauguré à Saint-Brieuc à l’automne. « L’esprit sera de flâner au gré des sons afin de regarder, de ressentir autrement ».

Depuis 17 ans déjà, les Bistrots de l'Histoire sont suivis par un nombre considérable de passionnés. Parfois jusqu'à 300 personnes. (Photos d’archives/DR)
Depuis 17 ans déjà, les Bistrots de l’Histoire sont suivis par un nombre considérable de passionnés. Parfois jusqu’à 300 personnes. (Photos d’archives/DR)

Quelques dates :
. 7 juillet à Plaintel, étape Rando-Tour
. 10 juillet et 21 août à la MJC de St-Brieuc tour pédestre
. 17 et 24 juillet et 14 août à la plage du Valais soirée détente de 18h à 22h.
. Parcours sonore, une fois en juillet, une fois en août au Valais/le Légué, Rohannec’h, etc.

RVB-3

A St-Brieuc, les greeters entrent en action

Cet été, ils seront sept sous l’égide de l’Office de Tourisme de la Baie de Saint-Brieuc à faire fonction de greeters. Le greeter (Pierre Fenard fait partie de l’équipe) est une sorte d’habitant-ambassadeur, de découvreur qui se propose de vous accompagner afin de vous faire découvrir sa ville et, plus largement, son territoire de façon particulièrement originale. Le tout dans une belle convivialité. Renseignements à l’Office (02 96 33 32 50) greetersbaiedesaintbrieuc.com