Nico de Pouldou, photo-vidéaste : Vers Pouldouran et au-delà

0
156
Le danseur Stéphane Deheselle danse sur la plage de Trestel sur Over the rainbow ou Derajah.

Il est totalement d’ici et parfaitement d’ailleurs. Nico aime tellement son coin qu’il en a affublé son pseudo. Ses clips et vidéos vont pourtant de la Jamaïque à l’Inde, mais en passant par Trestel ou le Bizien ; de Tom Tom Club à Winston Mc Anuff, sans oublier Mamie Denise, Lucien le chien ou Michel, le paysan-philosophe.

Un clip, noté comme un des sept meilleurs par les Inrocks l’an dernier, résume à lui seul le talent débrouillard du vidéaste, mais aussi sa qualité d’être humain. On y voit Tina Weymouth et Chris Frantz, (ex Talking Heads,Tom Tom Club) reprendre un de leurs tubes, entourés de ce qui fait l’univers de Nico : la plage de Trestel, une danseuse, de la lumière, la mer, un cheval surmonté d’une poule, son chien Lucien… Le tout filmé avec plus de système D et de coups de main que d’argent (Nico a beaucoup d’amis). Mais quel résultat !
Même plage de Trestel pour ce danseur exceptionnel, Stéphane Deheselle, rencontré dans le métro, que Nico filme à contrejour au soleil couchant, ou à travers un verre d’eau, en impro dans la lande avec un groupe irlandais ou en ombre chinoise à Océanopolis, devant un aquarium géant et sous Ave Maria, pour protester contre le massacre des requins. Inventivité, limpidité, amour, humour !
Ses œuvres sont souvent fruits de rencontres, d’amitié, de coups de gueule, ou d’amour. Que ce soit à l’autre bout du monde (Ken Boothe, Winston Mc Anuff…, légendes jamaïcaines devenues amies), ou dans son Pouldou quotidien, auprès de sa mamie Denise, de son chien Lucien, ou de Michel, son voisin paysan, tous trois sujets de prédilection de sa caméra.
« C’est vrai que j’aime les enfants et les anciens, des tranches d’âge où on ne triche plus, ou pas encore. » Pour l’amour de sa mamie, il fait improviser aux rastas du bout du monde des chansons tendres. Quant à Michel, qui laboure encore au cheval (et dont nous vous reparlerons): « C’est mon philosophe préféré. Il a dix ans, mille ans. Je peux aller dix fois par jour chez lui, j’apprends toujours quelque chose. Et il est si photogénique. »
Et c’est sûr qu’entre portraits de rastas ou de jeunes filles en fleurs, les minois de Denise, Michel et Lucien ressortent drôlement bien.

2

A retrouver sur Youtube ou Facebook (Nico De Pouldou)

Nico, ici avec Capleton, est l'intime de plusieurs stars du reggae.
Nico, ici avec Capleton, est l’intime de plusieurs stars du reggae.

3

Michel, ici avec son cheval, est aux yeux de Nico un véritable philosophe.
Michel, ici avec son cheval, est aux yeux de Nico un véritable philosophe.