Meskaj, graphisme, peinture, illustration : un univers fantasmagorique

0
178
Tout comme l’an passé, on pourra voir en ces fêtes de fin d’année les créations de Traknar sur de nombreuses vitrines (27 l’an passé) de la rue du Val à Lamballe. « Ça avait pas mal fait parler ». L’artiste aimerait aussi se trouver plus de temps pour « se retrouver dans sa bulle et réaliser des travaux plus personnels. » Kevin fait par ailleurs partie d’un collectif de street-art. Ce qui l’amène à graffer en Belgique, à Milan et bien ailleurs.

Communication visuelle, illustration, peinture, Kevin Bidault, Traknar pour la signature, est un touche-à-tout qui a son coup de patte, son style. L’imaginaire du peintre-illustrateur est peuplé de cartoons et de fantastique. Rencontre.

Ses sources d’inspiration, sont assurément les cartoons, le fantastique et plus largement la culture Hip Hop. L’artiste autodidacte aime les petits personnages aux formes rondes. Mais pas que. « Je ne m’enferme pas dans un seul style. Je m’adapte aux commandes de mes clients. Cela me permet d’élargir mon horizon », indique Kevin Bidault.
Son travail, le peintre-graffeur-illustrateur l’effectue avec une large palette d’outils. Cela va du crayon à papier à la bombe en passant par la palette graphique, photoshop, l’aquarelle ou encore l’aréographie.
Côté support, tout ou presque est envisageable : murs, affiches, flyers, plaquettes…
Cette passion de la création, du dessin lui vient de loin. C’est bien simple, enfant Kevin ne s’ennuyait jamais « Il suffisait de me donner des crayons et du papier et je dessinais. »
Pourtant, en faire son métier n’a pas été si simple. Il n’a en effet pas pu pour diverses raisons, intégrer une école d’art après la troisième. Il s’est alors tourné vers la vente. Et après quelques petits boulots, il devient prof de Breakdanse (c’est du Hip Hop) à Lamballe et la MJC du Plateau. Il effectue alors bénévolement pas mal de travaux de créations artistiques pour ces structures. Et de dessins en graffs, l’idée de se mettre à son compte germe. Ce sera chose faite en 2007. « Finalement, c’est ma deuxième passion qui m’a amené à ma première. »
Et depuis, il voit la vie en couleur(s).

Meskaj veut bien dire Mélange en breton. « L’idée me plaît bien. »

MESKAJ graphisme
Kevin Bidault à Tramain
Tél : 06 01 07 77 22
Meskaj.graphisme@gmail.com
www.meskaj-graphisme.fr.nf
h