Le P’tit bar du Contrevent à Tréguidel : Le café citoyen est aussi une épicerie

0
247

L’idée première était de dynamiser le bourg de la petite commune de Tréguidel, 627 habitants. Une poignée de bénévoles a ainsi pris l’initiative, avec la municipalité d’alors, de créer un café-épicerie associatif. Et, malgré quelques vents contraires, l’association Le Contrevent poursuit à sa manière son précieux travail d’animation.

L’association (ici Aurélie Le Verge, Marcel Le Corvaisier et Maryline Jégou) de près de 170 adhérents fonctionne maintenant avec un Conseil d’administration et une direction collégiale.

En cette fin d’après-midi, le parking du bourg n’a plus une place de libre. Les gens se dirigent en nombre vers le P’tit bar, passe vaccinal à la main. À l’intérieur résonnent déjà les notes d’accordéons diatoniques, de violons, de bodhrain et de guitares. Nous sommes le premier vendredi du mois et c’est « session irlandaise ». À l’intérieur, un feu de cheminée crée l’ambiance. Pour un peu, on s’imaginerait à Galway ou Cork.
« Ces sessions attirent beaucoup de monde. De Tréguidel et d’ailleurs », se félicite Maryline Jégou, membre de l’association.
« Toutes les animations que nous mettons en place n’ont qu’un seul but : que les gens se rencontrent, poursuit de son côté Aurélie Le Verge. Redonner vie à un bourg qui ne compte plus de commerces et proposer à cet effet un lieu convivial, telle est notre ambition. »
Des animations, justement, il y en a vraiment pour tout le monde et pour tous les âges : lecture pour les tout-petits, soirée jeux, yoga du rire, Qi gong, chorale, initiations au crochet, vide-dressing, vide-maison, concerts, spectacles, conférences, cinéma… « Et toutes les propositions sont les bienvenues. »
Le café citoyen est aussi une épicerie. « On n’y vend que des produits locaux et, si possible, bio. »
L’aventure du Contrevent a réellement débuté en mars 2019, sous l’impulsion du maire de l’époque, Daniel Barret, et de quelques bénévoles. Tout d’abord au P’tit bar, racheté à l’occasion par la mairie, puis, un peu par obligation (la mairie actuelle ayant ordonné la fermeture de celui-ci pour une mise aux normes), à l’Auberge toute proche du Boutou. Un endroit qui s’avère parfait pour les activités de « cet espace de vie sociale » (dixit la CAF).

Le P’tit bar-épicerie du Contrevent
5 Le Bourg à Tréguidel
lecontrevent.log.bzh
Épicerie ouverte les lundis, mercredis et vendredis de 17h à 19h et les dimanches de 9h à 13h. Session irlandaise tous les premiers vendredis du mois à partir de 18h.
Bar ouvert le dimanche matin de 9h à 13h et les jours d’animation.