L’Entente cordiale costarmoricaine à Callac : Une totale immersion linguistique

0
67
En disponibilité de l’Éducation Nationale, Cécile Wood « fait aujourd’hui ce qu’elle souhaitait vraiment faire. Avec des gens motivés. » Elle aimerait maintenant proposer de l’initiation en anglais aux plus jeunes les mercredis après-midi. Là encore en mode ludique avec de la cuisine, des chants, de la musique et... de la bonne humeur.

Apprendre la langue française ou anglaise en totale immersion : voilà la formule quelque peu originale que propose la callacoise Cécile Wood. Une heure, une journée, une semaine complète de stage avec hébergement : tout est possible. C’est au choix et c’est rudement efficace !

« Je crois fortement à l’immersion, commence Cécile Wood. Les progrès se font de cette manière très rapidement. Peu importe le niveau. »
Celle qui a été professeure d’anglais ici en France, puis d’anglais et d’espagnol, là bas, à Manchester, aime avant tout « partager ses connaissances. »
Connaissances des langues évidemment mais aussi de la riche culture de ses deux pays de cœur. Et, pour l’Angevine, Callac, avec la forte présence d’anglophones, lui a semblé être l’endroit idéal où se poser et mener à bien son idée d’Entente cordiale costarmoricaine.
Pour les besoins de celle-ci, elle a aménagé sa maison en y créant une jolie salle de classe, une cuisine fonctionnelle et des chambres d’hôte. Ainsi, des groupes de quatre à huit personnes peuvent se retrouver en immersion totale. Dans l’idéal, une semaine par mois.
Pour l’instant, il faut bien le reconnaître, ce sont surtout des Britanniques qui font appel à ses services.
« Ils souhaitent à travers la pratique du français s’intégrer au mieux. »
Préparation de bons petits plats, sorties à la plage ou sur des lieux touristiques et activités ludiques sont inscrites au planning de ces stages* à l’ambiance « légère et porteuse, durant lesquels nous vivons à la française** du matin au soir. ». En tout cas, Cécile Wood se déclare satisfaite du démarrage de son activité, bien qu’elle regrette quelque peu qu’il y ait encore si peu de francophones à franchir le pas. « C’est pourtant plus facile, ici, à Callac. Il n’y a pas à traverser la Manche et c’est moins cher », plaisante-t-elle.
Cette Entente cordiale costarmoricaine a, pour Cécile, une valeur émotionnelle très forte car il s’agissait au tout départ d’un projet à deux. Mais la vie en a décidé autrement.
« Justin, mon mari, est en effet décédé brutalement d’un accident cardiaque à 46 ans. Mais après avoir hésité, je me suis dit qu’il fallait le faire, pour honorer sa mémoire et, aussi, pour nos enfants Lily et Gustave. »

  • Des cours d’une heure ou d’une journée sont également possibles dans les deux langues : 20 euros l’heure (30 pour 2 personnes), 50 euros la journée de 5 heures et 500 euros la semaine. Activités, boissons et repas inclus.
    ** Il va sans dire que pour les personnes souhaitant se perfectionner en anglais, tant à l’oral qu’à l’écrit, l’immersion se fait en langue britannique.

Entente cordiale costarmoricaine
Cours et stages d’anglais et de français
36, rue des Martyrs-de-la-Résistance à Callac
06 20 15 25 50
ententecordialecostarmoricaine@gmail.com
www.ententecordialecostarmoricaine.fr