Santiago et Michel au Ti Mad de Ploëzal : « J’aime plus Paris ! »

0
282

Lassés de la vie parisienne, Michel Cathou et Santiago Rocchietti ont un beau jour décidé de mettre les voiles et de s’installer à Ploëzal afin d’y créer leur bar-épicerie-restaurant. Récit d’une belle histoire.

Ras-le-bol de la vie parisienne. Pourtant, Santiag, employé dans l’hôtellerie de luxe et la restauration événementielle et Michel, coiffeur dans le très chic 8ème arrondissement parisien, menaient une existence pour le moins « confortable ». Mais voilà, à un moment, ils en ont eu assez et ont tout plaqué. Ils ont alors mis le cap à l’ouest et rejoint Ploëzal dans le but d’y ouvrir leur bar-épicerie-restaurant, le Ti Mad.
Ploëzal n’est pas vraiment une terre inconnue pour Michel et Santiago. Le premier est en effet un enfant du pays, et tous deux venaient régulièrement en vacances dans ce petit coin de Bretagne. Ainsi, rien d’étonnant à ce qu’ils s’installent ici, tout près de la maison familiale de Michel.
La Covid a sûrement accéléré les choses mais leur décision était en réalité prise bien avant. Il était impératif pour eux de changer d’horizon et de quitter un stress devenu insupportable à la longue. Ils aspiraient à plus de calme et une plus grande simplicité.
« J’ai passé tente-huit belles années à Paris et adoré cette vie, explique Michel parti tout jeune à l’assaut de la capitale. Mais, j’en avais, je crois, fait le tour. Je travaillais souvent pour la télé et le cinéma et étais appelé à beaucoup voyager. Mais, depuis cinq ans, l’ambiance de Paris n’était plus tout à fait la même à nos yeux… » Et, un jour, on ne sait plus précisément où et quand, Santiago a posé LA bonne question à son ami : « Et si on ouvrait quelque chose là-bas ? Qu’est-ce que tu en penses ? » Voilà, cette fois, c’est parti pour de bon : le projet Ti Mad est sur les rails. Après quelques nécessaires travaux dans ce qui était autrefois le bar-épicerie du bourg, août 2020 voit l’ouverture de l’épicerie (avec l’aide de Katia, la salariée), suivie de celle du bar en 2021. Le restaurant peut, quant à lui, dresser ses premiers couverts en novembre 2021 dans une décoration épurée et de bon goût. Et, grande satisfaction, les clients de Ploëzal et d’ailleurs sont au rendez-vous. En ce qui concerne la question de savoir si Paris ne leur manquerait pas un tout petit peu, ils répondent d’une même voix assurée : « Non. Peut-être les propositions de sortie. Et encore. En fait, nous n’avons plus tellement envie de cela. Nous sommes très bien chez nous avec nos chiens. »

Ti Mad
Bar-épicerie-restaurant, locations à l’étage.
15 rue du Goëlo à Ploëzal
Restaurant ouvert le midi du mercredi au dimanche.
Bar et épicerie ouverts tous les jours sauf le mardi.