Le Vieux-Marché/Pluzunet : Les Sept Dormants d’Éphèse

0
38

Près de 9,200 km pour environ 2h30 de balade. Pas de difficulté majeure. Attention, pas de balisage.

  1. Vous démarrez votre balade au pied de la chapelle des Sept-Saints au Vieux-Marché (18e), unique témoin en France du culte des Sept Dormants d’Éphèse qui a la particularité d’être célébré conjointement par les chrétiens et les musulmans. Lorsque vous êtes sur la petite place, vous prenez, à droite, le chemin des Améthystes (il y a une pancarte) qui vous conduit à Pen ar Pont.
  2. Prenez à gauche et empruntez le sentier qui longe les chambres d’hôtes. Une variante, un tout petit peu avant, vous permet d’être au plus près du Léguer, toujours aussi enchanteur.
  3. Quel que soit votre choix, vous arrivez non loin de Coz Coat. Vous sortez alors du bois et c’est à droite vers Convenant Sidaner (il y a une petite portion de route) et Château Blanc.
  4. Ensuite, prenez la direction de Le Danot et Requité. À la table de pique-nique, poursuivez très légèrement sur votre gauche (surtout pas vers Le Danot) jusque Mézo Danot.
  5. Le panneau Convenant Boudillau et Réquité vous guide. Vous continuez en longeant un jardin et retrouvez les sous-bois. C’est à gauche puis, bien après, à droite toute.
  6. Là, des chemins bien entretenus vous conduisent à Crec’h ar Stang avec, au passage, quelques beaux paysages bien dégagés. Ici, il faut faire attention : c’est à droite en épingle à cheveux puis, encore à droite, juste avant la maison en pierre.
  7. Vous êtes toujours sur d’agréables chemins à l’abri du soleil. Vous traversez une route puis de nouveau une nouvelle route au niveau de l’accès au pylône n°35. Et ici, il faut être particulièrement VIGILANT car un sentier bien cachottier vous attend dans les bois sur votre droite. Vous descendez maintenant tout tranquillement vers Pen ar Pont et le point n°2. Il ne vous reste plus qu’à remonter vers la chapelle.