Avec «Les Têtes de l’Art», la transmission tient le premier rôle

0
593

Pour la troupe de théâtre amateur de Plouagat « Les Têtes de l’Art », tout a véritablement commencé par la représentation de la pièce de Marcel Pagnol « Topaze ».
A l’époque, le noyau dur se composait en tout et pour tout de trois personnes bien épaulées, il est vraie, par des collégiens de Châtelaudren.
Et aujourd’hui, 27 ans après, ils sont plus d’une soixantaine, des adultes et beaucoup de jeunes, à fréquenter assidûment les répétitions du vendredi soir.
«Le cercle s’est agrandi au-delà de toute espérance. Je n’en reviens toujours pas», commente Patrice Olivo, co-fondateur de l’association.
« Nous ne voulions pas nous cantonner à une troupe d’adultes, lâche de son côté Bernard Philippe présent lui aussi depuis les tout débuts et auteur de nombreuses pièces. Nous souhaitions promouvoir la pratique théâtrale dans un soucis d’éducation populaire et, surtout, transmettre aux générations futures. »
Ainsi, il n’est pas surprenant de voir quatre « adolescents » formés  à Plouagat tenir des rôles importants dans la toute dernière pièce policière écrite par Patrice Olivo « Madame a tourné à droite ».
« Le théâtre permet à beaucoup d’acquérir de l’assurance, de gagner en confiance et de surmonter leur timidité ainsi que de légers handicaps comme la dyslexie ou l’hyperactivité, » souligne quant à elle l’incontournable Elisabeth Le Tutour.
Et après l’apprentissage vient le temps des représentations. A raison de cinq à six spectacles par an. « Le but du théâtre, c’est de jouer, » précise de concert Yvette et Bernard Philippe.
En général, ces « passeurs de rêves » proposent des comédies dramatiques ou bien encore des farces politiques écrites par un Bernard Philippe inspiré, ou par un Patrice Olivo à l’écriture souvent délirante. Celui-ci avoue tout de même, « ne jamais savoir où [il] va ». Ni où il nous emmènera.

Les ateliers sont encadrés par Élisabeth Le Tutour, Patrice Olivo, Bernard et Yvette Philippe, Karine Botherel et Patricia Huet tous les vendredis soirs à la salle des fêtes de Plouagat
Soirée cabaret au mois de mai.
Festival d’Erquy les 10, 11 et 12 mars 2017
Représentation le 15 janvier à la salle des fêtes de Grâces
https://fr-fr.facebook.com/tetesdelart.plouagat