« Cafébellule » au Vieux-Marché : L’été au jardin, l’hiver au coin du feu

0
180
Il faut savoir que les boissons chaudes, soupes, charcuteries et pâtisseries sont servies dans de la vaisselle artisanale réalisée par la céramiste du Vieux-Marché Elen Lemaître . Celle-ci a d'ailleurs fortement pesé dans la décision de Christel d'ouvrir son Cafébellule.

« Une petite faim, une petite soif » : une pause au Cafébellule s’impose. Avec ses petits airs de buvette campagnarde, son préau, son charmant jardin, son ruisseau et son coin bistrot, l’endroit est tout indiqué pour une halte bienvenue. Produits bio et de proximité sont au menu de cette oasis enchanteresse.

Christel Cailleaux organise au Cafébellule une multitude d’animations : musique traditionnelle, des ateliers écriture, des expos. On peut aussi y emprunter des livres, voire « les prendre » et en déposer.

Lorsque l’on découvre le Cafébellule, quelque part entre Plouaret et Le Vieux-Marché, on s’imagine très bien y faire une pause afin de déguster une pâtisserie maison accompagnée d’un thé, d’un verre de cidre ou d’une bière locale. Et quand les jours se font, comme en cette fin d’année, plus courts, c’est un réconfortant feu de bois qui vous accueille à l’intérieur de ce café atypique.
Ce lieu, Christel Cailleaux ne l’imaginait pas ailleurs.
« Cela fait quatorze ans que nous habitons ici, confie-t-elle. On tenait à le faire chez nous. Autre part, cela n’aurait pas eu le même sens. »
Depuis un moment déjà, elle souhaitait donner une nouvelle trajectoire à sa vie professionnelle -Christel était il y a quelques mois encore secrétaire-comptable dans l’éducation nationale- et se voyait très bien en crêpière.
« J’avais envie d’être au service des gens, d’apporter quelque chose. »
Et régulièrement, ce profond désir revenait dans les conversations amicales et familiales. Et, un soir, quelqu’un, on ne se souvient plus très bien qui, a lancé l’idée d’un café-petite restauration.
« Le Tro Breizh et le GR 34 passent dans ton jardin. Pourquoi tu n’ouvrirais pas une buvette où les gens pourraient se restaurer et boire un verre ? » Et voilà comment a débuté cette drôle d’aventure. Il y a deux ans.
Et le Cafébellule, muni de sa licence III, fonctionne aujourd’hui comme l’avait envisagé Christel avec pas mal de gens de passage mais aussi ses habitués qui aiment à s’y retrouver.
Et pas uniquement pour les exquises pâtisseries orientales.

Cafébellule
4 Kergoguen Bihan
Le Vieux-Marché
06 12 22 12 33
www.cafebellule.fr
Ouvert du mercredi au dimanche de 11h à 20h et tous les jours sauf le mardi lors des vacances.
Journée crêpes et galettes le mercredi.